OFFICIAL STORE | BEST PRICE GUARANTEE

RAPPORT TECHNIQUE
CALIBRE MBP1000

1. Contrôle du bon fonctionnement, de l’aspect et de la bonne facture  

  • Aucun arrêt du mouvement pendant une observation de 24 heures.  
  • Mise à l’heure, passage de date et correction rapide de la date, effectués normalement.  
  • Aspect et état de finition très corrects.  
  • Assemblage des différentes pièces réalisé avec soin et propreté.  
  • Lubrification satisfaisante

2. Mesures de la marche instantanée

(Selon la norme NF S 81-513 - Méthode pratique de contrôle de la qualité des montres à ancre empierrée).

Méthode : Les mesures de la marche instantanée du mouvement sont effectuées une première fois 24 heures après remontage et une deuxième fois immédiatement après remontage.

Exigences habituelles pour un mouvement mécanique :

  • Le mouvement ne doit pas avoir un nombre de points supérieur à 6
  • Mesures de marche instantanée comprise entre - 15 sec et + 40 sec / jour 
  • Ecarts d’isochronisme et écart de position inférieurs à 40. 

Résultats:  

PositionsAprès 24 heures
Immédiatement
après remontage
Ecart d’isochronisme
(C H) Horizontale,
cadran en haut
+14+131
9 H) Verticale,
9 heures en haut
+16+115
(6 H) Verticale,
6 heures en haut
+16+160
Ecart de position
(Plus grande différence
immédiatement après
remontage)
5
Total11

*Différence entre mesures après 24 heures et mesures immédiatement après remontage. 

Calcul du nombre de points du mouvement : 11 X 0,1 = 1,1 Points.

3. Mesures des valeurs d’amplitude du balancier 

Méthode : Les relevés d’amplitude du balancier sont effectués une première fois 24 heures après remontage et une deuxième fois immédiatement après remontage.

PositionsAprès 24 heures
Immédiatement
après remontage
(C H) Horizontale, cadran en haut265°300°
(F H) Horizontale, fond en Haut262°295°
(9 H) Verticale, 9 heures en haut245°292°
(6 H) Verticale, 6 heures en haut245°275°
(3 H) Verticale, 3 heures en haut245°282°
(12 H) Verticale, 12 heures en haut235°275°

Fonctionnement normal du mouvement après 24 heures de fonctionnement (amplitude Supérieure à 220°)

4. Mesures de la réserve de marche

Méthode : Un remontage maximal du mouvement est effectué sur une machine automatique de type “Chappuis” puis est mesuré, la durée de fonctionnement du mouvement jusqu’à son arrêt. (Mesures effectuées en position horizontale, cadran vers le haut)

Résultats obtenus : 43 heures, 58 minutes 

5. Contrôle de la vitesse d’armage

Méthode : Réalisé à l’aide d’un “CYCLOTEST” qui permet le remontage automatique du mouvement en simulant le porter.

Le mouvement est placé désarmé sur l’appareil durant deux heures puis une mesure de réserve de marche est effectué afin de s’assurer que le système de remontage automatique effectue correctement sa fonction à la bonne vitesse. 

Résultats obtenus : 29 heures et 03 minutes 

6. Test de variations aux petits chocs (100g) :

(Selon la norme NF S 81-513) 

Méthode : Le mouvement en fonctionnement est fixé sur le chariot d’une machine à petit chocs verticaux du type “Guillotine” conçue pour délivrer par chute sur une enclume, une décélération d’une valeur maximale 100g, d’une durée voisine d’une milliseconde.

Le mouvement subit une première série de 100 chocs appliqués perpendiculairement au plan du cadran puis une seconde série dans le plan selon l’axe 9H - 3H.

Le mouvement ne doit pas présenter d’arrêt ou de détérioration. la variation de marche instantanée en position horizontale (cadran en haut) ne doit pas excéder 30 sec/jour 

Résultats : Aucune détérioration constatée sur le mouvement et mesures de marche inférieure à 30 sec/jour

Conclusion générale : 

Les différents tests de mesures effectués sur le mouvement répondent aux exigences habituelles pour un mouvement mécanique. 

x